Foulées du Schiebenberg du 20 mai 2012

2012 affiche capBonjour à tous,

 Voici quelques précisions suite à diverses questions, les inscriptions aux courses 5 et 12 km peuvent se faire:

– par courrier en renvoyant le flyer disponible dans certains magasins ou en le téléchargeant  sur les sites suivants:
http://www.foulees-du-schiebenberg.frhhttp://www.capdinsheim.fr/.

ou

– directement  en ligne via les sites suivants : http://www.foulees-du-schiebenberg.fr/
http://www.performance67.com/

Pour vous donner envie de participer aux Foulées du Schiebenberg du 20 mai,
voici un extrait de l’ article publié sur le site « l’Alsace en courant « dont voici l’adresse  http://www.alsace-en-courant.com « :

« Belle course nature vallonnée d’environ 12km pour 200m de dénivelé postif, organisée par le CAP Dinsheim. 

Départ du terrain de foot de Dinsheim . On part pour 2km dans les rues du village et une légère montée vers le kilomètre et demi. Petite descente, puis on arrive dans la petite rue du Schiebenberg. C’est alors que les choses sérieuses commencent pour cette belle course nature un peu vallonnée. Au km 2,5, le macaddam s’élève et l’on prend de la hauteur avec, sur la gauche, une belle vue de la vallée de la Bruche. On quitte les dernières maisons du village pour s’engouffrer dans les vergers du Schiebenberg et un écrin de verdure intense à cette époque de l’année, où la nature vient d’exploser. 

La pente est très douce, un léger faux plat montant, jusqu’avant le km 4, où le chemin monte un peu plus pour contourner le sommet du Schiebenberg. On arrive alors sur un plateau. On prend à droite, sur un chemin plat, qui montera légèrement pour arriver au sommet du parcours, km 5 (Mittelpin, 328 m). Les vergers ont laissé place aux champs, où la terre est nue. Une belle descente vous permettra de récupérer et d’admirer le panorama de 360° qui s’offre autour de vous. A droite, la colline de Molsheim-Mutzig avec le fort du Kaiser Wilhelm II. En face, le Scharrach, à gauche la colline de Nordheim et son antenne TDF, plus à gauche encore les collines sous-vosgiennes, derrière le Schneeberg, puis le Rocher de Mutzig, la Grand-Côte, et au fond de la vallée de la Bruche, le Donon. 

Arrivée au point le plus éloigné de Dinsheim, on amorce le retour à travers champs. S’il a plu, le chemin peu être assez gras par endroit. Jusqu’au km 7,5 on va continuer à descendre légèrement . Puis, on remonte sur 500m dans les vergers vers le Schiebenberg. Arrivé sur un grand chemin roulant, on redescent sur Dinsheim, revenant par la première « vraie » montée du parcours. On traverse la petite place du village, avant de se diriger vers le terrain de foot où est jugé l’arrivée. Attention, le retour ne prend pas le même chemin qu’à l’aller. On revient sur le terrain de foot par l’arrière. 

Bravo aux organisateurs qui ont choisi un balisage écolo avec de petits panneaux en bois et quelques rares fléchages au sol dans le village ».

ATTENTION : légére modification de parcours pour l’année 2012, le départ et l’arrivée se feront du Foyer communal de Dinsheim sur Bruche .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *